Agenda

L'Oubli

Dates
10 Janvier 2018 20:00
11 Janvier 2018 20:00

Adapté du roman de Frederika Amalia Finkelstein, L’Oubli aborde un sujet difficile : la mémoire de la Shoah.

La metteure en scène et l’auteure sont des descendantes d’un peuple exterminé. L’affaire est « délicate », dirait-on, si le mot n’était particulièrement inapproprié, et c’est d’ailleurs avec une « indélicatesse » rare, notoirement revendiquée, que l’auteure de 24 ans aborde son sujet. Son roman, d’une grande valeur littéraire, constitue, dans le meilleur sens du terme, une incroyable provocation. Il nous oblige à douter, là où nous voudrions camper sur la certitude du devoir de mémoire. Il nous oblige à « nous remettre à niveau ». L’horreur qui marque l’Histoire humaine ne se traite pas comme un « sujet délicat ». Elle appelle le poème et peut-être même le rire.
Dans L’Oubli, le personnage-narrateur, Alma, 20 ans, décrit comment les jeux vidéo et les nouvelles technologies lui per- mettent d’oublier l’Histoire et l’échec de notre humanité. Elle proclame son besoin d’échapper au passé qui l’empêche d’avancer dans sa propre vie. Elle exprime un besoin si fort de s’affranchir de cet héritage qu’on l’oblige à porter, qu’on en reste comme médusé. Mais au-delà de la question mémorielle, il y a dans ce roman une vision époustouflante du monde né après la seconde guerre mondiale, à côté de laquelle on ne peut se tenir sans s’interroger. Et finalement, c’est cette question sur la manière dont la Mémoire façonne l’humanité, qui lui restitue son universalité. La mémoire des crimes contre l’humanité ne constitue pas une obligation communautaire mais une nécessité pour l’Humanité.
La Cie Libre cours a été créée par Julie Benegmos à Mont- pellier, L’Oubli est sa première mise en scène.
Mise en scène et interprétation : Julie Benegmos / Concepteur 3D et images virtuelles : Florian Rihn / Chef-opérateur images : Romain Lebonniec / Créateur lumière : Thomas Clément de Givry / Scénographie : en cours / Régisseur vidéo : en cours / Regard extérieur : Compagnie Primesautier Théâtre
Durée : 1h15
Production : compagnie Libre Cours
Coproduction : Théâtre Jean Vilar - Montpellier ; Crous de Montpellier ; Communauté de Communes Lodévois & Larzac ; Communauté de Communes St Chély d’Apcher ; Bouillon Cube - Causse de la Selle ; Théâtre Le Périscope - Nîmes ; Théâtre en Garrigue - Port-La Nouvelle Soutien : DRAC Occitanie ; Collectif en Jeux - Réseau en Scène ; Ville de Montpellier ; la Fondation du Judaïsme et la Fondation pour la mémoire de la Shoah ; hTh - Laboratoire numérique, Daniel Romero

Réserver en ligne

#Théâtre