13/10/2021 au 14/10/2021
Théâtre Jean Vilar

Séances

13/10/2021
20h00
14/10/2021
20h00

Théâtre / Création

Durée : 1h30

 

Conception et mise en scène : Camille Daloz
Création lumière :  Christophe Mazet
Scénographie :  Emmanuelle Debeusscher
Création vidéo : Laurent Rojol
Création sonore et musique live : Allister Sinclair
Production et diffusion :  Léna von Braun et  Margaux Decaudin

Avec : Emmanuelle Bertrand, Bastien Molines,  Alexandre Cafarelli et Jérémy Cateland.

D’après le roman Les années d’Annie Ernaux (Éditions Galllimard 2008) 
 

Ce spectacle sur la vie d’une femme dans la société française de la seconde moitié du XXème siècle, clôt le cycle de création de la compagnie Le Cri Dévot, sur la mémoire collective et l’œuvre d’Annie Ernaux.

Qui est-elle, cette femme de la photo ? Sans cesse transformée par les âges et les époques, de la seconde guerre mondiale à aujourd’hui, on la devine à partir de souvenirs précieusement conservés. La femme de la photo est à la fois une enfant modeste de Normandie, une ado marquée par l’ennui et la honte, une jeune épouse qui s’embourgeoise, mais aussi une femme gelée et une amante courant après son désir trop longtemps réfréné. 

C’est le récit d’une émancipation féminine, d’une pensée et d’un corps qui se transforment à travers l’Histoire et ses changements. La femme de la photo, ça pourrait être votre mère, votre fille, votre petit copain, ou votre voisine sur le siège d’à côté. Ça pourrait même être vous.

Créée en 2011, la compagnie Le Cri Dévot est basée à Montpellier. Nous avons eu le plaisir de l’accueillir pour La troisième vague en 2018.


Production : Le Cri Dévot
Soutiens : le ministère de la Culture DRAC Occitanie (aide à la création théâtrale), la Région Occitanie (compagnie conventionnée, Occitanie en scène dans le cadre de son accompagnement au Collectif En Jeux). 
Coproduction  : Théâtre Jean Vilar - Ville de Montpellier  ; Scènes Croisées de Lozère - Mende ; Collectif En Jeux. 
Résidence d’écriture / Dramaturgie : ASMA, Le Ciné-Théâtre - ville de Saint-Chély d’Apcher. 
Accueil en résidence de création : Théâtre Jean Vilar - Ville de Montpellier ; Scènes Croisées de Lozère - Mende ; Le Chai du Terral - Saint-Jean-de-Védas ; Théâtre Jérôme Savary - Villeneuve-lès-Maguelone, Théâtre d’O - Conseil Départemental de l’Hérault, La Bulle Bleue ; La Baignoire, lieu des écritures contemporaines.

La représentation du 14 octobre sera disponible en audiodescription  
à l'initiative de la compagnie La Plaidoirie et en partenariat avec la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France - Languedoc Roussillon.