Le 12/11/2021 20h
Théâtre Jean Vilar

Concert / Double plateau

 


Trio Zéphyr - 20h
Durée : 1h20

Violon, voix : Delphine Chomel
Violon alto, voix : Marion Diaques
Violoncelle, voix : Claire Menguy
 

Le cri du Caire - 22h
Durée : 1h20


Chant, textes, composition : Abdullah Miniawy
Saxophone, composition : Peter Corser
Violoncelle : Karsten Hochapfel
 

                         

Ces deux concerts sont programmées dans le cadre de la Biennale des Arts de la scène en Méditerrannée
 

Trio Zephyr

Delphine, Marion et Claire se sont rencontrées à Montpellier en 2000. Elles ont eu l’envie, par les cordes et les voix, de bousculer les idées et les genres. Elles s’aventurent de façon très personnelle dans l’univers des musiques du monde et mêlent les codes musicaux du classique, du jazz, de la musique de l’Est et des pays d’Orient. De 2005 à 2010, elles se produisent en Languedoc-Roussillon, notamment au Festival des Voix de la Méditerranée ou au Festival de Thau avant d’enchainer des tournées en France et en Europe.

« On devine tout de suite que ces trois-là vont réussir leur pari. Plonger l’auditeur dans un monde musical riche et touchant, qui évite sans cesse la facilité et nous place sur un fil délicat où les oreilles funambules se régalent des déséquilibres, nuances et surprises. Le vertige est souvent là, on ne sait jamais trop d’où ça vient, ni où ça va, et pourtant on suit, et on aime, tout simplement. Laissez ces trois femmes à cordes vous conter des paysages vastes et tranquilles, que vos oreilles sauront contempler avec gratitude. » Fabien Bondil - Théâtrorama

Elles composent cinq albums entre 2003 et 2020 : Tempora (2003), Le lendemain matin (2007), Jours de vent (2010), Sauve tes ailes (2012), Travelling (2017) et enfin Lucia, sorti en octobre 2020, pour leur vingtième anniversaire.
 

Le cri du Caire

Nous sommes au Caire en 2013 : la voix d’Abdullah Miniawy, chanteur, soufi, écrivain, poète et slameur, porte-parole de la jeunesse égyptienne agite la scène et les réseaux sociaux.

Trois ans plus tard, arrivé à Paris, Addullah Miniawy enregistre son premier album Purple feathers et le succès ne se démentira plus pour Le cri du Caire, groupe composé du saxophoniste Peter Corser et du violoncelliste Karsten Hochapfel.

Entre rock, poésie soufie, jazz et volutes orientales, Le Cri du Caire invente un univers d’une grande puissance métaphorique où spiritualité et liberté s’accordent dans un même désir d’invention et de partage.

Le Cri du Caire est une création originale La Voix est Libre produite par L’Onde & Cybèle. Production : L’Onde & Cybèle Coproduction : Bonlieu - Scène nationale Annecy ; Maison de la Culture de Bourges - Scène nationale/centre de création ; Le Grand T - Théâtre de Loire-Atlantique ; Théâtre 71 - Scène nationale Malakoff ; FGO Barbara.
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, de l’ADAMI, de l’ARCADI et du CNV
Avec l’aide de l’Institut du Monde Arabe.

Initiée par le Théâtre des 13 vents CDN Montpellier et portée par un ensemble de partenaires culturels à Montpellier et à l’entour, la Biennale réunit du 9 au 27 novembre 2021 des artistes travaillant sur les rives de la Méditerranée. Imaginée comme un lieu de partage des œuvres et de la pensée, la Biennale propose un programme de spectacles, d’ateliers, de rencontres et de lectures, mêlant théâtre, danse, musique, cirque, écritures contemporaines.

Retrouvez la programmation du festival sur www.13vents.fr

 

 

En partenariat avec Radio Nova